L’enfance et la jeunesse


img_jeunesseConcilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale

Pour aider les parents à concilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale, la Caf contribue au développement de l’offre d’accueil de loisirs et soutient les départs en vacances des enfants. Elle finance les créations et le fonctionnement d’équipements de loisirs et octroie des aides directes aux familles, notamment pour les séjours vacances et l’inscription à des activités de loisirs de proximité.


Les accueils de loisirs

Ces équipements fonctionnent en dehors des heures et jours scolaires. Ils concernent les enfants en âge d’être scolarisés et jusqu’à 18 ans. Les enfants / jeunes sont accueillis par du personnel d’animation, au sein d’un équipement collectif, durant les temps périscolaires et/ou extrascolaires.

Un soutien financier aux partenaires
La Caf contribue à l’équilibre financier des services par le versement d’une aide au fonctionnement en fonction des présences d’enfants. Elle verse aussi l’aide spécifique pour la mise en œuvre des nouveaux temps d’accueil instaurés dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs.
En savoir plus, faire une demande d’aide

Les activités périscolaires dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs
« Parce qu’il s’agit de contribuer à la réussite de tous les enfants, la Cog prévoit les conditions d’un accompagnement de la réforme des rythmes éducatifs en permettant le développement de nouveaux services d’accueil entre la fin des classes et le retour au domicile familial ».
En savoir plus

Règlement de fonctionnement :

Pourquoi élaborer un règlement de fonctionnement type ?
Consultez le règlement de fonctionnement type des accueils de loisirs des Pyrénées-Orientales  
Consultez le tableau d’équivalence entre les montants de ressources et les quotients familiaux

Les évolutions dans la gestion des dossiers de prestation de service et le traitement des données en Alsh à partir de 2017.
Consulter la brochure

Le guide des bonnes pratiques à destination des accueils collectifs de mineurs.
Consulter le guide


img_acc_loisirsLe contrat enfance-jeunesse (Cej) volet jeunesse

La politique de développement en matière d’accueil de loisirs prend appui sur le volet jeunesse du Cej. Celui-ci est un contrat d’objectifs et de cofinancement passé entre une Caf et une collectivité territoriale (commune ou regroupement de communes) pour améliorer l’accueil de loisirs des enfants de moins de 18 ans.
Consulter la plaquette Cej


L’offre  de conseil et d’accompagnement des partenaires de la Caf

Ancrée dans une approche territoriale et partenariale, l’offre repose sur l’action de conseillers techniques de la Caf qui accompagnent les collectivités territoriales, les entreprises et les associations au cours des différentes étapes relatives à la mise en œuvre et au suivi d’un projet en faveur de l’accueil des jeunes enfants mais également des temps libres des enfants et des jeunes et du soutien à la parentalité.


img_3fillesLes aides directes aux familles

Pour favoriser l’accès aux temps libres, aux loisirs et aux vacances des enfants.

Le passeport temps libres
La Caf contribue au financement d’activités organisées durant les temps libres des enfants et des jeunes au travers des passeports temps libres, qui facilitent la pratique d’activités régulières de loisirs de proximité pour les enfants issus de foyers modestes. Les bénéficiaires reçoivent leur passeport en début d’année scolaire.

Les aides au départ en vacances des enfants
La Caf facilite le départ en vacances des enfants issus de foyers modestes par le financement d’un pourcentage de la dépense liée au séjour en centre de vacances collectif. L’aide aux vacances d’enfants (Ave) est gérée par le service commun www.vacaf.org. L’aide Caf, dont le montant est fonction du revenu des familles, est versée directement au centre de vacances collectif conventionné.
Consulter le guide pratique d’aide aux vacances

Les dispositifs favorisant l’initiative et l’insertion des jeunes
La Caf finance une partie des bourses d’animateurs (Bafa, Bafd) en versant une aide directe ou via les organismes de formation.
Elle est également impliquée dans différents dispositifs partenariaux et participe à leur financement : fonds d’aide aux jeunes, fonds initiatives jeunes et opération ville vie vacances.

Les participations aux dispositifs et partenariats privilégiés
La Caf participe au financement des Opérations Ville-Vie-Vacances (Ovvv), dispositif partenarial qui réunit L’État, la Direction départementale de la cohésion sociale et le Conseil départemental. Ce dispositif vise à contribuer à l’insertion sociale, à la prévention de l’exclusion et de la délinquance. Par ce biais, des actions sont proposées aux adolescents de 11 à 18 ans domiciliés sur des quartiers «Politique de la Ville» ou sur des territoires dotés d’un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance ou d’un Contrat local de sécurité.

L’aide au répit pour les parents d’enfants en situation de handicap
Pour permettre aux parents d’enfants porteurs de handicap d’avoir du temps disponible, par une prise en charge de leur enfant à domicile
Consulter le dépliant


Le pôle Hand’avant

Un service pour les parents d’enfants en situation de handicap âgé de moins de 18 ans en situation de handicap et qui souhaitent que leur enfant soit accueilli et participe à des activités dans une structure collective (crèche, accueil de loisirs après l’école, les mercredis, pendant les vacances).

Consulter le dépliant

 


img-telechargerDossier de demande d’aide partenaires

Accéder aux documents

img-formulaireLes textes réglementaires

Accéder aux circulaires

Les commentaires sont fermés