Information des parents d’enfants en situation de handicap

Informer les parents ayant un enfant en situation de handicap

L’accueil des enfants en situation de handicap au sein des établissements d’accueil de jeunes enfants (Eaje) et accueils de loisirs sans hébergement (Alsh), ainsi que chez les assistants maternels agréés est une ambition volontariste de la Caisse d’allocations familiales.

Afin de faciliter la mise en œuvre de cet objectif, les Caisses d’allocations familiales octroient diverses aides financières nationales ou locales – directement à la famille ou bien aux structures d’accueil – en fonction de l’accueil des bénéficiaires de l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh), notamment :

  • bonus inclusion handicap versé selon le pourcentage d’Aeeh au sein des Eaje,
  • majoration de 30% du montant du Complément mode de garde de la prestation d’accueil du jeune enfant (Cmg-Paje) pour les bénéficiaires de l’Aeeh,
  • subvention octroyée par heure de bénéficiaire de l’Aeeh accueilli en Alsh,
  • etc..

Les professionnels des équipements d’accueil recensent chaque année des enfants qu’ils considèrent en situation de handicap mais qui ne perçoivent pas l’Aeeh.
Outre le fait que ces situations ne sont pas prises en compte pour les financements, les familles ne bénéficient alors pas d’aides permettant de diminuer les dépenses qu’elles engagent en faveur de leur enfant.

Dans l’exercice de votre profession, vous êtes un important relais de diffusion de l’information auprès des parents. Même s’il s’agit de droits auxquels ils peuvent prétendre, aborder avec eux le sujet du handicap de leur enfant est parfois délicat. Afin de faciliter la communication auprès des familles, vous trouverez sur caf.fr des informations qui peuvent être utilisées en fonction des situations familiales rencontrées : caf.fr > Ma Caf > Offre de service > Soutien aux parents > Maladie et handicap.

Vous pouvez également télécharger le support d’information sur l’Aeeh pour le remettre aux familles en cliquant ici